Négocier son salaire

Pour beaucoup de salariés Français, il est difficile de négocier son salaire. En effet beaucoup ont déjà du mal à trouver un emploi donc il est délicat pour eux de demander une revalorisation salariale sous peine de ne pas être retenue par le recruteur.

Même si négocier son salaire peut paraître difficile et délicat face à votre employeur vous devez malgré tout pouvoir en parler avec lui. Pour lui c’est un sujet normal que l’on peut aborder. Mais il faut le faire bien. Ne pas le faire peut aussi sembler suspect, vous pourriez paraître trop docile. 




Préparez vous !negocier le salaire

Avant d’aborder le sujet de votre salaire avec l’employeur il faut que vous soyez bien renseigné. Aux Etats-Unis, à Harvard, ce sujet n’est plus un tabou. Cette négociation apparaît même dans le cursus scolaire.

Il faut donc se tenir informé des pratiques utilisées dans votre métier. Si vous êtes dans la position d’un chercheur d’emploi, demandez à des salariés déjà en poste quels sont les niveaux de salaire de l’entreprise. Sinon, internet est un très bon moyen de comparaison. Aussi, faites un point sur vos besoins financiers personnels. L’idée est de pouvoir vivre correctement avec son salaire. Préparez donc une fourchette de salaire positive pour vous.

De plus, si vous voulez convaincre votre interlocuteur, soyez vous même convaincu. C’est à dire qu’il faudra que vous justifiez votre demande en appuyant des arguments solides. Parfois, le recruteur ou votre supérieur hiérarchique à qui vous faites la demande n’est pas la personne qui tranchera la décision. Il faut donc convaincre cette personne de persuader celle qui vous paiera. Elle doit jouer dans votre camp !

Comment négocier ?

Dans un premier temps, vous ne devez pas être celui ou celle qui parle salaire en premier. Laissez faire votre interlocuteur, il y viendra forcément. De cette façon vous aurez le temps de mieux cerner les attentes de l’employeur.

De plus, il ne faut jamais être borné et demander un salaire précis. Lors d’un premier entretien d’embauche dites au recruteur que c’est à l’employeur de fixer le salaire, s’il insiste ne donnez qu’une fourchette. Certains employeurs peuvent encore choisir le candidat le moins demandeur. Donc prenez garde. C’est lorsque l’employeur vous fais une réelle proposition d’emploi que vous pouvez demander un salaire plus précis. N’oubliez pas non plus que si vous parlez salaire en premier, celui-ci pourrait être inférieur à la proposition qu’aurait pu vous faire l’employeur.

Enfin ne parlez de votre salaire précédent que s’il était plus élevé. Sinon le recruteur pourrait baisser son prix au niveau de votre ancien salaire. Et si l’employeur ne souhaite pas vous offrir la rémunération que vous recherchez, proposez lui de revaloriser votre salaire lorsque vous allez atteindre des objectif définis.

Si vous avez des astuces supplémentaires, n’hésitez pas à nous les faire partager dans l’espace commentaire ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *